Publié dans "Allez savoir"

En juin 2018, Cegos a publié son baromètre international* sur les transformations, les compétences et le learning. On apprend ainsi que 89 % des salariés européens pensent que les évolutions technologiques pourraient modifier le contenu de leur travail (vs 94 % des salariés français) et 35 % qu’elles pourraient faire disparaître leur métier (vs 39% en France.).

Par ailleurs, quand on interroge les DRH/RRH sur les compétences transversales comportementales que les salariés devraient maîtriser en priorité, ils privilégient des compétences de long terme : agilité et adaptation (49 %), apprendre à apprendre (45 %), organisation efficace de leur travail (41 %). Pour ce qui est de la perception et de la pratique de la formation dans l’entreprise, 53% des salariés européens (42% du côté français) sont prêts à financer eux-mêmes une partie des coûts de leur formation et 79% (vs 70% en France) à se former en dehors de leur temps de travail.

Enfin, les DRH/RRH estiment que la réforme sur la formation actuellement en cours en France les incitera à développer en priorité la formation en situation de travail (94%). Côté salariés, si 37% déclarent être bien “armés” pour choisir seuls la bonne formation, 36 % d’entre eux considèrent qu’ils auront toujours besoin de leur entreprise et/ou de leur manager pour les accompagner dans ce choix.

* 2 227 salariés et 316 directeurs ou responsables RH/directeurs ou responsables de la formation, travaillant dans des entreprises du secteur privé de 50 collaborateurs ou plus, ont été interrogés dans 5 pays : France, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie et Espagne.

la newsletter du club inhouse

Le meilleur de l'actu RH et industrie chaque mois.

s'inscrire