Publié dans "Allez savoir"

La marque employeur emploie les codes du marketing depuis la crise des années 1990. Les ressources humaines doivent convaincre les talents de rejoindre l’entreprise. Il ne s’agit plus seulement de communiquer avec des arguments, mais d’offrir une expérience : l’expérience candidat.

Qu’est-ce que l’expérience candidat ?

L’expérience candidat signe le début d’une relation entre un employé potentiel et une entreprise. Le site “Définitions Marketing” la définit en ces termes :

« l’expérience candidat est constituée de l’ensemble des émotions et sentiments ressentis par un candidat au cours du processus de candidature / recrutement à l’égard du potentiel employeur. C’est donc le résultat de l’ensemble des interactions qu’un candidat peut avoir avec un employeur potentiel ou ses représentants ».

bon à savoir

60% des candidats rapportent avoir déjà eu une mauvaise expérience de recrutement.

source : Welcome To The Jungle

Cette expérience candidat débute dès les premiers contacts avec l’entreprise, c’est-à-dire votre communication marque employeur, l’annonce postée, puis la première prise de contact et elle se prolonge jusqu’aux premiers jours dans l’entreprise. Nous le savons, les processus de recrutement peuvent être longs et fastidieux ; et surtout représentent une charge de travail importante pour un responsable des ressources humaines. Il est alors tentant d’aller à l’essentiel et au plus efficace. Pourtant, il est indispensable de réfléchir à cette expérience candidat et à optimiser chacune des étapes.

Les enjeux sont multiples :

  • Encourager un maximum de candidats à postuler à vos offres et à démarrer le processus de recrutement
  • Ne pas perdre les différents candidats au cours du processus et stimuler leur motivation
  • Une fois dans l’entreprise, éviter les départs anticipés
  • Encourager les candidats qui ont pris part au processus à véhiculer une bonne image de votre entreprise

Les grandes étapes d’une expérience candidat réussie

On peut noter 3 grandes phases de l’expérience candidat :

  • Le premier contact : souvent virtuel, il s’étend de la lecture de votre offre d’emploi à vos réseaux sociaux. Ce sont tous les contenus et messages que vous diffusez que le candidat va consulter seul.
  • La prise de contact : ce sont les premiers échanges, puis la rencontre physique au moment de l’entretien.
  • L’onboarding : ce terme désigne la période d’intégration et s’étend de la prise de décision du recrutement à la fin de la période d’essai

Ces trois grandes phases doivent toutes être réfléchies et travaillées. Chaque message que vous diffusez, qu’il soit pour un candidat en particulier ou pour tous doit être pensé dans l’idée d’offrir une expérience candidat optimale. Posez-vous toujours la question : « est-ce que je donne envie au candidat de rejoindre l’entreprise en diffusant ce message ? ». Alors, comment faire pour optimiser ces différentes étapes ?

Comment améliorer l’expérience candidat ?

Travailler l’offre d’emploi

L’offre d’emploi est votre moyen le plus efficace pour encourager à venir vers vous. Les enjeux sont multiples : attirer les bons candidats pour le poste, mais aussi montrer une bonne image. Vous devez donc être très clair sur l’offre que vous proposez, soyez concis et méthodique. Mais surtout, n’hésitez pas à être chaleureux. La recherche d’emploi est une période de stress pour les candidats, alors montrez un visage humain. N’hésitez pas à même proposer des supports originaux comme une vidéo !

Faire preuve de transparence

Le recrutement, c’est à la fois un candidat qui se vend auprès d’une entreprise, et une entreprise qui se vend auprès d’un candidat. Mais attention à ne pas sur-vendre votre entreprise ! Les candidats ont besoin de connaître la réalité du quotidien dans lequel ils vont potentiellement s’engager. Quel sera leur véritable rôle ? Quelle sera leur journée type ? Des réponses honnêtes à ces questions évitent une déception plus tard, et même un départ anticipé.

Faire preuve de simplicité

Traitez vos candidats comme un client. Il est nécessaire de l’accompagner à chaque moment et de lui simplifier les étapes. Si votre processus paraît complexe et hasardeux, c’est l’image de votre entreprise qui en pâti. De plus, vous risquez de le décourager et de perdre ce potentiel talent.

Faire des feedback

Vous avez choisi de ne pas continuer avec un candidat ? Proposez-lui un feedback complet. Cela lui permettra de comprendre, et de s’améliorer. De plus, il véhiculera plus facilement une bonne image de votre entreprise à son entourage.

L’enjeu de l’expérience candidat, c’est de s’assurer qu’à chaque étape de votre recrutement, le candidat ressente votre bienveillance. Il est important de casser l’image de l’employeur froid et distant pour proposer une relation plus humaine. Cette posture jouera un rôle positif pour votre image de marque employeur.

Cet article est paru initialement sur lemagRH, le blog d’informations pratiques RH dédié aux PME.

la newsletter du club inhouse

chaque mois, le meilleur de l’actu RH et du secteur industriel

s'inscrire